Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
       la Terre est pour Tous / Everybody’s Earth/ La terra è di tutti /  الأرض للجميع

Rapport de l'action de 05/09/2013 concernant les réfugiés de Choucha

6 Septembre 2013, 12:58pm

Rapport de l'action de 05/09/2013 concernant les réfugiés de Choucha

Ce matin, nous étions au bureau du HCR à Tunis, où des réfugiés de Choucha, qui sont acceptés mais pas réinstallés, font un sit-in depuis presque six mois. Avec une délégation comprenant deux Allemandes, deux Italiennes et un réfugié de Choucha, nous avons demandé à parler a avec une responsable du HCR, et Julia Gouyou-Beauchamps, administratrice chargée des relations extérieures, a parlé une heure avec nous. D'abord, nous avons posé des questions concernant les 15 personnes proposées pour une réinstallation, qui étaient mentionnées dans le journal "Essabah" du 2 septembre 2013. Elle a dit que c'était un malentendu et qu'il ne s'agissait pas de nouvelles places, mais de réfugiés qui attendent depuis longtemps d'être réinstallés aux Etats-Unis et au Canada. Après, nous avons discuté des problèmes de l'intégration locale, du fait que les réfugiés la refusent et sont toujours à Choucha, des réfugiés déboutés et de la situation en Tunisie, qui nest pas stable, et du fait qu'il manque une loi concernant les réfugiés. Nous avons demandé la réinstallation dans des pays sûrs pour tous. Nous avons aussi demandé s'il était vrai que le camp de Choucha sera évacué vers la fin du mois de septembre. Julia Gouyou-Beauchamps a répondu qu'elle ne savait pas, parce que c'était l'armée tunisienne qui était responsable. Elle a donné des chiffres : 135 réfugiés acceptés sont toujours à Choucha, ainsi qu'environ 262 déboutés. Nous avons donné de nombreux exemples expliquant pourquoi les réfugiés de Choucha avaient besoin d'une autre solution que l'intégration locale, qui ne fonctionne pas, et pourquoi nous luttions pour une réinstallations pour tous dans d'autres pays, avec des lois d'asile et des droits pour les réfugiés. Puis, nous sommes allés à la délégation européenne, avec des banderoles, et nous avons aussi demandé à entrer avec une délégation. Après quelque temps, deux personnes ont pu entrer et parler avec Alexandre Zafiriou, ministre conseiller, qui a lu les articles comprenant des chiffres sur le nombre de réinstallations que nous lui avons donné, et a posé des questions concernant la situation à Choucha, nous demandions si nous nous étions déjà rendus aux ambassades européennes. Nous lui avons demandé de soutenir les réfugiés en parlant avec des responsables des pays européens, et il l'a promis... Pendant ce temps, les autres étaient toujours devant le bâtiment avec les banderoles, et beaucoup de gens les ont vus. Nous avons raconté aux réfugiés de quoi nous avions parlé, et l'action s'est terminée

Rapport de l'action de 05/09/2013 concernant les réfugiés de Choucha
Rapport de l'action de 05/09/2013 concernant les réfugiés de Choucha

Commenter cet article